• Eva Lyne Jalbert Dt.P

La base... pour partir du bon pied!

Mis à jour : mai 17


Se connaître, c'est la base!

Qu'est-ce qui vous rend heureux? Il faut chercher! Généralement, lorsque l'on veut atteindre un objectif ou obtenir un résultat en particulier, c'est que l'on en retire un certain avantage. Encore là, il faut éviter de se leurrer. Parfois cet «avantage» ne vous sert pas réellement. C'est une sorte d'illusion. Il y a une petite voix à l'intérieur de vous-même qui elle, le sait. Il s'agit de votre intuition. Il convient donc de découvrir, avant de se jeter tête première dans l'élaboration d'objectifs de vie, ce qui vous rend le plus heureux : ce qui vous fait rire comme un enfant, ce qui colle à vos valeurs, etc. Quand on pose la question : «Que voulez-vous accomplir dans la vie?» Une proportion impressionnante de gens diront qu'ils veulent «aider les autres». Vous êtes-vous déjà demandé : «Mais qu'est-ce que je pourrais bien faire pour aider les autres? L'humanité? La planète?»?

Connaissez-vous vos talents? Quelles sont vos passions? Apprendre à se connaître se fait aussi en se permettant d'essayer et de partir à la découverte de nouveaux passe-temps par exemple. Vous est-il déjà arrivé d'avoir envie de quelque chose, puis de répondre à cette envie? Comment vous êtes-vous senti par la suite? Je parle ici d'un acte bienveillant envers soi, et non de dépendance nocive quelconque. C'est en apprenant à écouter cette petite voix, à lui faire confiance, et en étant ouvert d'esprit en tentant de nouvelles approches dans ce que nous désirons entreprendre, que nous apprenons à mieux nous connaître. C'est aussi de cette façon que nous pouvons nous permettre de changer certains «patterns» qui ne nous vont plus.

Peut-être que vous vous direz «Oui mais, par où dois-je commencer?» Observez. Oui, observez. Remarquez ce qui vous plaît et ce qui vous plaît moins. Notez-le mentalement ou même écrivez dans un cahier tout ce qui vous fait sentir bien, peu importe ce que cela peut être : dessiner, manger tel aliment, passer du temps avec votre frère, pratiquer un sport... la liste peut être longue! Qu'il s'agisse d'une activité ou d'un état ressenti à la suite de paroles/actes de votre part ou de la part de quelqu'un d'autre, moi je dis «Si cela fait en sorte que vous vous sentiez incroyablement bien, alors continuez, recherchez à vous mettre dans cette position le plus souvent possible!» La vie vaut vraiment la peine d'être vécue, et je suis certaine que cela passe par avoir du plaisir à la vivre.

Commençons par déterminer ce qui nous met dans un état de félicité, de joie et d'enthousiasme. Et autant que possible, essayons de passer à l'action en faisant cette activité qui nous rend si heureux. Même si ce n'est que pour quelques minutes (par exemple, lire ce livre qui nous jette des regards depuis la bibliothèque!) Croyez-moi, ça vaut le coup!