• Eva Lyne Jalbert Dt.P

Le Freakshake

Mis à jour : mai 17


On en voit partout sur les médias sociaux, mais qui en ont déjà déguster un ? Le Freakshake, arrivage de l’Australie, figure parmi les tendances alimentaires de l’année 2017. Il s’agit d’un lait frappé version améliorée. On y ajoute de la crème glacée sur le dessus et toutes sortes de garnitures : gâteaux, bonbons, barbe à papa, coulis, barre de chocolat, biscuits, etc. Les déclinaisons sont infinies ! Le nom Freakshake vient du côté horrifiant de ce milkshake, car il peut tomber en morceaux à tout moment ! Je n’ai même aucune idée de la façon de le manger, ce doit être très rigolo… et salissant !

Montréal n’étant pas trop loin côté tendances, au C’ChoColat vous en trouverez quelques versions. Si vous avez la chance de consommer un Freakshake là-bas, s’il-vous-plaît, faites-nous part de vos impressions !

Ce chef-d’œuvre est évidemment un dessert très impressionnant. Il doit y avoir au minimum 1 000 kilocalories à l’intérieur. Il fait partie de la catégorie des aliments que l’on dit « d’exception », c’est-à-dire à consommer rarement, soit une fois par mois ou moins. Ceci s’explique entre autres par sa faible teneur en éléments nutritifs essentiels.

Malgré tout, on peut dire que manger un Freakshake constitue une expérience en elle-même, et qu’on le fait surtout pour se faire plaisir. Ce milkshake surmonté de décorations comestibles est tellement imposant et original, qu’il en est délectable pour les yeux. La 10e bouchée sera certainement différente de la première, compte tenu de toutes les composantes de ce dessert. Il vaut mieux alors savourer chacune de ses bouchées. J’irais même jusqu’à dire qu’il serait ingénieux de partager son Freakshake avec un être aimé !

Le Freakshake, une nouveauté dans notre alimentation Nord-Américaine, fera peut-être fureur très bientôt à Montréal et qui sait, on en trouvera peut-être presque partout ? Je demanderai alors une version végétalienne… Mmh boisson d’amande, chocolat noir…

Joyeuses découvertes !

Article écrit pour YogaTribes