• Eva Lyne Jalbert Dt.P

Mythe ou réalité - Doit-on éviter les 3 P? (pain-pâtes-patates)

Mis à jour : mai 17



Nous entendons souvent parler des 3 P, soient le pain, les pâtes et les pommes de terre (ou patates). La raison principale qui motive les gens à éviter ces aliments est souvent le désir de perdre du poids. Mais est-ce que cela fonctionne réellement? Existe-t-il de meilleures solutions que d'éviter les 3 P? C’est ce que nous verrons dans cet article de blogue. Bonne lecture!



D’où vient cette préoccupation pour les 3 P?


Le pain, les pâtes et les patates (les 3 P), ont une chose en commun : ils contiennent tous principalement des glucides. Il y a une croyance qui veut que la diminution de la quantité de glucides de l’alimentation mènerait à une perte de poids, ou même à une perte de masse grasse. Qu'en est-il?


Il faut savoir que dès lors que nous diminuons la quantité de calories de notre alimentation habituelle, un potentiel de perte de poids existe. Cependant, cela ne fonctionne pas toujours, et très rarement à long terme. Un régime hypocalorique (où l'on mange moins de calories) mène à un regain de poids et souvent on gagne plus de poids que ce qui a été perdu grâce à ce dit-régime. Donc comme mentionné, il est possible de perdre du poids en diminuant la quantité de glucides de son alimentation, tel qu'en évitant les 3 P. Par contre, vous risquez fort bien de vivre de la frustration à vous priver et surtout à reprendre le poids perdu quelques mois ou années plus tard.


En savoir plus sur le régime faible en glucides selon les Diététistes du Canada.


Une panoplie d’autres aliments contiennent également des glucides :



Alors pourquoi vouloir éliminer les pain-pâtes-patates? Idéalement pour une perte de poids saine, et si l'on désire diminuer la quantité de glucides de son alimentation, on devra aller chercher des aliments qui sont très nutritifs tout en étant peu caloriques. Ces aliments on les appelle les aliments à haute valeur nutritive, en anglais "nutrient dense food". Pensons par exemple aux fraises, bleuets et framboises qui sont extrêmement riches en plusieurs vitamines, et autres nutriments intéressants pour la santé tout en étant faibles en calories.


Le problème avec les 3 P est que ce sont la plupart du temps des aliments plutôt riches en calories, ce qu'on appelle des aliments à densité énergétique élevée. De plus, ces 3 P n'ont pas toujours une valeur nutritionnelle intéressante.



Pourquoi n'est-il pas recommandé d'éviter les 3 P?


N'importe quel aliment que vous décidez d'éviter deviendra une source de frustration. Chez certaines personnes, l'aliment interdit devient une sorte d'obsession et il arrive qu'elles flanchent à un moment donné, comme en mangeant exagérément de cet aliment. S'en suit alors un sentiment d'échec, de culpabilité et même de honte, alors que ce comportement est normal lorsque l'on se crée des interdits. C'est humain!



Que faut-il faire?


Laissez la place à tous les aliments dans votre alimentation, sans aucun interdit (sauf en cas de maladie ou de prise de médicament, exemple jus de pamplemousse et statines pour contrer le cholestérol sanguin).


Il faut également distinguer le degré de transformation des aliments que vous consommez. Si votre pomme de terre devient une patate frite, ou se retrouve dans un sac de croustilles, elle n'est plus du tout à sa forme originelle et devient alors un produit de consommation, soit un aliment ultra-transformé et non un légume simple et naturel. Gardez simplement en tête que plus c'est proche de la nature, mieux c'est pour votre organisme et donc pour votre santé.


C'est le même principe pour le pain et les pâtes. On ne trouve pas de ces aliments dans la nature. Il s'agit de produits de consommation, des aliments et ingrédients qui ont été transformés pour arriver à ces résultats. On les appelle les aliments transformés et ultra-transformés. Il ne sont néanmoins pas nécessairement mauvais pour la santé ou pour la ligne. Il contiennent différents minéraux et vitamines (fer, vitamines du complexe B...) et d'autres nutriments essentiels à une alimentation équilibrée.


Voici comment choisir son pain et ses pâtes alimentaires pour optimiser son alimentation :


PAIN

Cherchez à avoir au moins 2 g de fibres ou + par portion de 50 g de pain et moins de 300 mg de sodium (sel). Choisissez le plus souvent possible du pain avec comme premier ingrédient farine de grains entiers ou cherchez le mot intégral.


PÂTES

Pour les pâtes alimentaires, cherchez à avoir des grains entiers comme ingrédients principaux. Et amusez-vous avec les nouvelles pâtes sur le marché, concoctées à base de légumineuses par exemple.



En conclusion


Souvenez-vous que votre alimentation doit être composée à plus de 80% d'aliments naturels peu transformés et à 20% d'aliments-plaisir.


Soyez réaliste et sachez qu'une alimentation "parfaite" n'existe tout simplement pas. Pensez plutôt à tendre vers cet idéal de 80%-20% et allez-y en changeant une habitude à la fois.


Soyez indulgent envers vous-même et envers votre corps, et sachez reconnaître lorsque vous avez besoin d'un coup de main.


Chez U-love, nous pouvons vous aider et vous accompagner vers les changements alimentaires que vous souhaitez accomplir.


Cliquez ici pour prendre dès maintenant rendez-vous avec votre nutritionniste.


264 vues